Slide background

Géomagnétique (appelée aussi magnétique)

Dès qu’il s’agit de détecter spécifiquement dans le sol des objets ferromagnétiques perturbateurs, la géomagnétique est généralement le procédé privilégié. En effet, ce procédé permet de trouver aisément les objets ferromagnétiques comme le fer. 

Principe de mesure

La géomagnétique est ce qu’on appelle un procédé géophysique passif. Par ce procédé, la modification de l’intensité du champ magnétique est mesurée sur place. En effet, un corps perturbateur ferromagnétique dans le sol fait que le champ magnétique tout autour de ce corps se modifie. Cette modification se détecte au moyen d’un magnétomètre, à la surface ou dans un trou de forage. Lors de l’analyse des mesures obtenues, les corps perturbateurs peuvent alors être identifiés comme anomalies. 

L’intensité du champ magnétique dépend surtout de la taille de l’objet et de son éloignement par rapport au lieu de mesure. Un objet ferreux de grande taille peut souvent être nettement détecté à 3 mètres de distance du point de mesure, voire même à 5 mètres dans de très bonnes conditions.


TAUBER effectue des détections géomagnétiques à l’aide de magnétomètres un axe ou trois axes provenant de fabricants divers. Les sondages peuvent être alors réalisés de différentes manières, selon la situation spécifique:

  • Détection par forage
  • Détection de surface
  • Détection par sondes multiples tractées  
  • Détection aquatique par sondes multiples  (jusqu’à 10 m de profondeur)
  • Détection par sondes multiples dans un terrain difficilement accessible (par ex. marécage, marais salé, gisement pétrolier), au moyen de véhicule amphibie (aéroglisseur) ou de drone